Raphaèle Fleury, Paul Claudel et les spectacles populaires. Le paradoxe du pantin

Raphaèle Fleury, Paul Claudel et les spectacles populaires. Le paradoxe du pantin
Publication

Paris, Classiques Garnier, 2012.

À travers une enquête sur les contacts de Claudel avec les spectacles populaires et l'analyse des mises en œuvre qu'il imagine, cet ouvrage montre que le dramaturge réinvestit symboliquement ces formes, mais aussi qu'il les utilise pour une plus grande efficacité de son théâtre. L'adresse à la salle et le spectaculaire témoignent de la confiance de l'auteur catholique dans la capacité de la matière à véhiculer le sens. Mais la séduction qu'ils exercent fait courir le risque d'un rapport idolâtre au spectacle, risque que Claudel met en scène et s'attache à contrôler.

http://www.classiques-garnier.com